Infections liées aux soins de première ligne

Dans le contexte de soins plus complexes à domicile et de l’hospitalisation à domicile, le besoin de connaître les maladies infectieuses dans les soins de première ligne s’accroît. Ce sujet est méconnu.

On se préoccupe beaucoup de la prévention des infections dans les hôpitaux et les autres établissements de soins, mais c’est beaucoup moins le cas dans les soins à domicile ou les contextes de première ligne comme le cabinet d’un médecin généraliste, d’un kinésithérapeute,… Nous faisons face à une évolution importante : la durée d’hospitalisation se réduit et l’hospitalisation à domicile augmente.

La difficulté pour prévenir les infections dans les soins à domicile est que l’environnement de soins est aussi l’environnement de la vie quotidienne du patient, son lieu de vie mais aussi celui de sa famille et éventuellement de ses animaux domestiques. Il faut faire une distinction entre les infections que les patients ramènent de l’hôpital et celles qu’ils subissent chez eux.

C’est pourquoi le Fonds participe au développement des connaissances sur les facteurs de risques et la prévalence des infections et soutient des acteurs de première ligne pour éviter celles-ci.

Healthcare-associated infections in home care

Etudier une définition des infections nosocomiales (IN) dans les soins de santé à domicile (SSD), identifier leurs facteurs de risque associés et élaborer des recommandations pour la prévention et le contrôle des infections (PCI).

Plus d’info